Logo The escape lab
ENSEIGNE D'ESCAPE GAME

The Escape Lab’

date du test 21 Rue du Sentier, 75002 Paris, France

2 à 20
joueurs par jeu
28€ à 35 €
/ personne selon les jeux
7
scénarios proposés

auteur Virginie [ OWAG ]

Plus qu’une enseigne d’escape game, The Escape Lab’ est un immeuble entier de salles ! 1300 m² de jeux et de bonheur, de salles innovantes signées par des créateurs indépendants. En bref, c’est toujours de belles découvertes !

Actuellement, vous pourrez y découvrir les jeux de 6 enseignes françaises.

Originaire de Lyon, OneWay (ex Hydre) vous fera rentrer dans leur base militaire B-423. Elle propose en tout 4 scénarios liés par une même histoire. Escape Lab’ héberge les deux premiers épisodes : « Base militaire B-423 : PC sécurité » et « Base militaire B-423 : Power Station « . Vous rêvez de faire de l’Urbex ? Ces salles vous plairont !

L’enseigne Arcane ‘(ex Criminal Quest) propose quant à elle « ALMA : Menace 3.0 », une histoire dans laquelle vous recherchez une intelligence artificielle hors de contrôle dans l’appartement de son créateur, un jeune geek.

Dans un autre univers, Gearprod qui est originaire de Montpellier, a développé un escape game à base de jeu vidéo,  « Echo Squad : Mission en eaux troubles », qui vous mettra aux commandes d’un sous-marin steampunk grandeur nature.

 

 

Dépassant les frontières du jeu vidéo, l’escape game de réalité virtuelle 4D « Eclipse » de Virtual Adventure vous projettera dans l’espace. Les sensations y sont saisissantes ! Nous l’avons justement joué à Lieusaint, ville originaire de l’enseigne.

Au même étage et également originaire de la même ville, LockedUp propose le scénario « Magie Noire » dans laquelle vous vous aventurerez dans une forêt magique qui vous mènera dans la cabane d’une méchante sorcière.

Enfin, proposant une aventure très différente, mais tout aussi immersive, Link Escape Game vous transformera en cobayes d’une expérience scientifique sur le cerveau dans « Neuro-Link Expérience ».

The Escape Lab’ héberge également des escape games éphèmères. Il a notamment accueilli « Le secret de Laurence » d’Alexis Moroz. « L’étrange histoire d’Edward Selgorn », une autre histoire de ce créateur était aussi proposée, mais cette salle a fermé il y a quelques mois.

Voici nos articles des salles que nous y avons joué :