Escape game Gen Dynamic Project Escapeornot
Escape or not

Gen Dynamic Project

date du test mai 2019 | auteur Virginie [ OWAG ]

18
3 à 5
joueurs
25 à 35
/ personne
Au choix
Niveau

Malgré le fait qu’elle se situe à peu de distance de la trépidante Place de la République, la rue était peu animée et paisible. C’est donc avec la plus grande décontraction que nous sommes entrés dans Escape or Not, étant à 1000 lieux d’imaginer ce que nous allions y découvrir. Nous fûmes accueillis par un homme plutôt fébrile et tracassé.

Il nous expliqua le problème auquel il faisait face et nous demanda notre aide. Tout cela est classé Secret Défense, je ne peux trop rentrer dans les détails, mais disons qu’il est question d’une multinationale faisant des recherches en génie génétique, d’un laboratoire secret caché sur une île perdue, d’une équipe de chercheurs ne donnant plus de nouvelles. Nous sautons donc dans le premier hélico’ voir de quoi il en retourne !

 

Direction Jurassic Laboratory

Les sous-entendus de l’homme que nous venions de rencontrer nous ont fait penser que le laboratoire où nous nous rendions faisait des expériences hors du commun susceptibles de donner vie à de très grands animaux. Nous sommes partis avec le souvenir de ce film en tête :

 

 

Nous étions donc habités par un sentiment de crainte et d’excitation. A notre arrivée, nous avons été très étonnés de rencontrer une jungle très dense. L’espace était entièrement recouvert de végétation, ce qui était assez impressionnant. Des bruits tout autour nous apprîmes que la faune était aussi présente sur l’île. Durant l’exploration de cet environnement exotique, nous avons d’ailleurs été surpris par la qualité des expériences qui avaient été menées par les scientifiques. Certaines découvertes peuvent paraître resplendissantes aux yeux des néophytes en génie génétique tels que nous.

Après une fouille minutieuse et quelques manipulations accompagnées d’un peu de réflexion, nous accédâmes au laboratoire, but ultime de notre venue sur l’île. Celui-ci était assez classique, quoiqu’il contenait son petit lot de secrets.

Nous avons récupéré assez rapidement un carnet de route nous permettant de comprendre quelles tâches nous avions à accomplir. A ce stade, nous pouvions opérer par petits groupes pour gagner du temps. Nous avons dû remonter au cœur des expériences menées dans ces bureaux et recroiser les informations. Malgré nos lacunes en paléogénétique, tout se passa à peu près bien. Oui, « à peu près » car nous avons dû faire face à une très mauvaise surprise qui aurait pu complètement gâcher notre mission, voire à terme nous coûter la vie. Fort heureusement, nous avons eu de très bonnes réactions, ce qui nous permis de quitter l’île sains et saufs, non sans quelques derniers sursauts de dernières minutes.

 

MORECAU ADN Escape game Gen Dynamic Project Escape or not

 

Gen Dynamic Project : un projet aux multiples facettes

L’escape game « Gen Dynamic Project » a un scénario très poussé qui permet au jeu de prendre la tournure d’une aventure. Vous pourrez compter sur quelques rebondissements très sympathiques qui dynamiseront sans aucun doute votre partie. D’ailleurs, selon vos choix, le jeu prendra une variante selon plusieurs possibilités. Il s’agit de différences assez subtiles, mais le fait que Escape or Not ait opté pour un game mastering travaillé est assez peu fréquent pour que nous le notions.

D’ailleurs, pour que l’expérience de jeu soit vraiment optimum, il est possible de choisir son niveau de difficulté (même un niveau enfant). Certaines énigmes varieront selon votre option avec, pour les équipes très expérimentées, la possibilité de rechercher des objets très bien dissimulés. Des joueurs pourront être décontenancés par ce système mis en place par « Escape or not ». Le décor étant fait pour accueillir toutes les énigmes de tout niveau, certains éléments visibles ne serviront pas pour votre jeu, ce qui peut être trompeur et faire perdre du temps.

 

OEUF ET BEBE DINOSAURE Escape game Gen Dynamic Project Escape or not

Gen Dynamic Project : un escape game aux multiples lianes

Equipés d’outils plutôt high tech (ces scientifiques-là ont des moyens), mais aussi de lampes torche (qui sont souvent plus utiles), vous rencontrerez en premier lieu une jungle très réussie. Elle est peut-être moins réaliste que celle de l’escape game La jungle, mais elle est incroyablement fournie. A priori, vous devriez pousser un petit « Wahou » en la découvrant. Par contraste, même s’il est très bien fait, le laboratoire paraîtra moins travaillé, surtout sa dernière partie.

Tout au long du jeu, vous aurez pas mal de fouille à effectuer. Celle-ci vous permettra de mettre en commun des objets de même famille. Ceci fait, une analyse méthodique vous fera progresser dans la résolution des énigmes. Côté manipulation, vous aurez surtout à effectuer des jeux d’adresse. Vous pourrez agir en parallèle, bien qu’une énigme demande à tous les membres de l’équipe de se réunir pour faire preuve d’efficacité. Comme une majeure partie de cet escape game est fait maison, vous rentrerez un bon nombre de cadenas à chiffres et à clé. Il y a d’ailleurs une blague à ce sujet au cours du jeu qui m’a beaucoup plu.

Nous avons joué « Gen Dynamic Project » en niveau moyen et n’avons pas rencontré de difficultés majeures. En début de jeu,  les énigmes nous ont parues peu cohérentes, mais elles ont pris plus de sens dans le laboratoire, d’autant que le game mastering s’y est bien développé. Quoiqu’il en soit, tout au long du jeu, certains membres de notre équipe ont eu peur de rencontrer un dinosaure agressif ! Nous avons donc beaucoup apprécié cet escape game pour ses nombreuses originalités, mais également pour le fait qu’il s’adapte à tous les types de joueurs.

Découvrez davantage Escape or not

Lien vers interview concepteurs d escape games

Découvrez les meilleurs escape games de la région