revolver et carte à jouer sur une table
Quantum Rooms

L’enquête des Shérifs

date du test août 2019 | auteur Virginie [ OWAG ]

15.5
3 à 6
joueurs
21 à 33
/ personne
Moyen
Niveau

À Clamartown, le shérif Fisher est mort. Bang ! Une balle reçue en plein Saloon. Il y avait beaucoup de monde ce soir-là, personne ne sait qui est le meurtrier. À force de mettre des bandits en prison, il est bien évident que Fisher s’est fait quelques ennemis… À moins que cela vienne de sa dernière partie de poker qui aurait mal tourné… Il y a de nombreux suspects et plusieurs mobiles possibles, allons mettre ça au clair.

Le Saloon est grand et sacrément beau. Il est tout en bois, son mobilier également, et le bar est plutôt bien fourni en alcool et liqueurs diverses. Après la mort de Fisher, le lieu a été fermé, nous fouillons donc une scène de crime laissée en état et c’est un peu le bazar, les gens buvaient et jouaient aux cartes.

Nous avons suivi quelques pistes, ouvert quelques malles pour connaître ceux qui fréquentent régulièrement ce Saloon. Cela nous a aussi amenés à découvrir des informations précieuses sur Fisher. Relier tous ces éléments nous a demandé un certain temps, mais la tâche ne fut pas bien difficile grâce à notre bonne organisation de Shérifs expérimentés. Ceci étant, nous avons quitté le Saloon, fiers d’avoir dévoilé la lumière sur cette obscure histoire.

Une très belle scène de crime

Tout comme dans « Le voyage temporel », Quantum rooms a travaillé la narration de « L’enquête des shérifs ». Ici, vous mènerez donc un travail d’investigation et il sera important de bien suivre le fond de l’histoire. Celle-ci est faite de découvertes surprenantes et de rebondissements fort sympathiques qui marqueront les phases de votre jeu. Vous aurez d’ailleurs à faire un choix en cours de partie qui déterminera la fin de jeu.

Ainsi, vous pourrez accomplir toutes les missions, ou faire un choix en cours de route, ou simplement tenter de vous évader du Saloon si le temps est passé trop rapidement pour vous. Celui-ci est d’ailleurs compté d’une façon très originale qui m’a beaucoup plus. Le game mastering en lui-même sera mené sans chichi.

Mais le grand point fort de cette salle est sa décoration et son ambiance. Si vous aimez le Far West, vous tomberez très certainement sous le charme. L’espace principal est très grand, ultra boisé et les accessoires sont de très bonne qualité. La seconde partie de jeu est un peu moins remplie, mais une petite astuce de l’enseigne permet de ne pas trop s’en rendre compte. En tout cas, nous avons beaucoup apprécié arpenter ces espaces qui nous avons trouvé bien immersifs.

Serez-vous un shérif à la hauteur ?

« L’enquête du Shérif » est considérée comme une salle difficile, car il est essentiel de résoudre les énigmes en parallèle. Elles ne sont pas si nombreuses, mais elles demandent un certain temps dans leur résolution. Ainsi, nous conseillons aux équipes débutantes de jouer à 5 ou 6 joueurs et de se répartir les tâches.

En dehors de cela, tout est assez classique. La fouille n’est pas vicieuse, vous ne rencontrez pas de manipulation, mais des énigmes basées sur l’observation et le calcul, accompagnées de leur petite fiche explicative. Comme nous sommes avant tout en train de mener une enquête, chaque énigme vous fera avancer dans l’intrigue et vous permettra d’obtenir de nouvelles informations. Ceci dit concrètement, la résolution des énigmes en elle-même vous fera trouver des codes pour ouvrir des cadenas. Nous sommes là dans un escape game de première génération très bien réalisée, mais aux énigmes très conventionnelles. Cela peut d’ailleurs être un avantage pour les familles, car de nombreuses énigmes sont réalisables avec du discernement et un peu de math.

saloon avec table, bar et chaise renversée à terre

L’escape game enrichit plus que le poker

Quantum Rooms propose donc une belle salle Western ce qui est très appréciable pour son ambiance, d’autant que cette thématique est relativement peu exploitée. Autre petit plus que nous apprécions beaucoup, le briefing se fait dans une salle décorée et l’on peut jouer costumés !

 

Découvrez davantage Quantum Rooms

Lien vers interview concepteurs d escape games