boite jeu enfant papillons
L'Escapatoire

Théorie du chaos

date du test septembre 2019 | auteur Virginie [ OWAG ]

18
3 à 5
joueurs
22 à 32
/ personne
Moyen
Niveau

Connaissez-vous la Théorie du Chaos ? Peut-être que l’effet papillon vous dit plus quelque chose ? Très bien ! Swann Blondet, éminent scientifique au L.O.S.E.R., a conçu une machine révolutionnaire qui va vous permettre d’allier théorie et pratique ! Et vous savez combien cela est fondamentale pour la science.

Par contre, cette fois-ci, vous ne ferez pas de voyages temporels pour sauver l’humanité ou changer la face du monde. Vous serez embauchés pour une mission plus humble : il s’agira de remonter le temps pour changer certains moments clé de la vie de l’éminent scientifique, Swann, et réaliser son rêve : devenir un brillant écrivain.

Voici un voyage temporel plutôt original ! Pas de bunker désaffecté dans un monde post-apocalyptique bondé de zombies ? Aucun serial killer sanguinaire ou I.A. en phase de détruire le monde ? Aucune bombe sur le point d’exploser ? L’aventure que l’on nous propose est plutôt atypique et anticonformiste ! Allons découvrir la vie de Swann et tenter humblement de prendre de bonnes décisions !

 

4 dessins d'enfant au crayon

Il était une fois, un escape game

Alors attention, je vous préviens tout de suite : pour ne pas perturber la conscience dans laquelle vous allez voyager, il est possible que vous soyez amenés à devenir un personnage familier à son inconscient. C’est plutôt sympa de changer de peau une fois de temps en temps, n’est ce pas ? Là, vous pourrez donc vous métamorphoser et en plus, vous aurez aussi très certainement un pouvoir magique !

Autre point important sur lequel je souhaite attirer votre attention : vous interagirez avec la conscience de Swann. Et vous découvriez ainsi une personne charmante et très agréable, qui sera toujours contente de vous retrouver quelque soit son âge. Quoique, quoique… avec nous, elle a toujours été très positive, mais en fait, son attitude évoluera selon les choix que vous ferez à chaque époque. En effet, à chacune d’entre elles, vous allez prendre des décisions pour influencer l’avenir de Swann ce qui risque aussi de modifier la personnalité du personnage.

Alors vous l’aurez compris, l’escape game compte 8 fins possibles et une seule 100% positive.

La « Théorie du chaos » de l’Escapatoire met donc en avant la narration et l’immersion, avec un role play très développé. On retrouve généralement un contexte de jeu original et un game mastering actif dans des salles de type horreur (exception faite de l’excellent Mission Elvolvis d’Immersia), et nous avons été très agréablement surprises (surtout moi) de voir une enseigne sortir du lot. Mais, n’ayez aucune crainte à ce sujet, la place de Swann a été très bien pensée et dosée avec beaucoup de subtilité, pour ne pas interférer dans la réflexion du groupe.

Plus d’une originalité dans sa salle

L’Escapatoire a également la particularité de transformer ses joueurs et ses joueuses en ingénieux.ses petit.e.s physicien.nes à la MacGyver (oui, c’est vrai, cette référence date un peu…). Dans Recherche sous haute tension, nous y avions déjà fait l’expérience, dans ce second escape game, les manipulations de petits chimistes sont encore au rendez-vous et encore plus poussées. Et là aussi tout a été pensé intelligemment, les explications sont schématisées de telle sorte que l’on comprend aisément ce qui est à faire.

Cela fait parti de la patte de l’Escapatoire. L’enseigne respire le fait-maison par des passionnés qui pense à tout pour le plaisir des joueurs. Tous les décors et les mécanismes sont donc home made, et on a senti tout de suite que l’enseigne a gagné en maturité dans « Théorie du Chaos ». La première époque présente un espace relativement peu dépaysant, mais on y rencontre un événement qui provoque un sacré effet wahou pour ceux qui ont gardé leur âme d’enfant. Swann a vu des étincelles dans nos yeux surpris ! Les décors des époques suivantes sont plus atypiques et dépaysants, et le contraste général entre chacune d’entre elles est très intéressant.

Nous avons d’ailleurs eu le plaisir de vivre 3 mini escape games en un. Chaque époque est un tableau ayant son atmosphère propre et Swann nous y confie une petite mission parallèle à notre mission principale. Du coup, globalement, les 75 minutes de jeu filent à vive allure !

DESSIN ENFANT ACCROCHE AU MUR ET JEU FEUTRES COULEURS PELUCHE

Hormis toutes ces particularités côté manipulation, « Théorie du Chaos » est relativement classique dans sa fouillle et sa réflexion. La résolution des énigmes demandera de réunir des éléments cachés avec plus ou moins de subtilités. Les trouvailles sont souvent évidentes, mais certaines cachettes sont vraiment vicieuses, de quoi satisfaire tous les goûts en la matière. Les énigmes en elles-mêmes sont guidées par des dessins ou des symboles qui permettent de se repérer assez aisément. Certaines d’entre elles pourront paraître un peu délicates, car vous devrez opérer par étapes, mais chacune prise indépendamment est relativement simple.

Nous avons donc pris un grand plaisir à jouer cet escape game pour sa fraîcheur et ses bonnes idées. Et inutile de préciser que pour en profiter pleinement de l’expérience narrative, il est important de jouer au maximum avec Swann !

Découvrez davantage L'Escapatoire

Lien vers interview concepteurs d escape games