sauve Qui peut saint jean sur richelieu la colère de poséidon
Sauve qui peut Saint-Jean-sur-Richelieu

La Colère De Poséidon

date du test mars 2019 | auteur Phileas [ ESCAPE THE WORLD ]

17.5
3 à 8
joueurs
21
/ personne
Difficile
Niveau

Nous avions gardé « La colère de Poséidon » pour la fin de notre dimanche à Saint-Jean-Sur-Richelieu, après trois autres jeux d’évasions remarquables.

Figurez vous que le dieux des mers, Poséidon, n’est pas franchement content de notre comportement. C’est vrai qu’à force de polluer et dépeupler les mers, on l’a un peu cherché… depuis des décennies, nous nous dirigeons invariablement vers le désastre, mettant en péril la survie de toutes les espèces !

Un rien irascible, Poséidon décide de punir les humains pour leur comportement irresponsable. Dans 60 minutes, il inondera la terre pour sauver la planète (si cela vous rappelle les méthodes drastiques d’un certain super-vilain Marvel, vous n’êtes pas le seul). Votre mission, si vous l’acceptez, sera de voler le trident de Poséidon avant qu’il ne soit trop tard…

Deux lieus sous les mers

Notre aventure a commencé à l’intérieur d’un très beau sous-marin au rendu de laiton, avec plein de machines dans tous les sens, à l’inspiration légèrement steampunk. J’avais déjà eu l’occasion de jouer une très bonne salle d’évasion dans un environnement sous-marin (Deep Down chez Hinthunt), mais celle-ci était encore un cran au-dessus. Nous recevions les conseils de notre « capitaine » par le biais d’un dispositif de communication parfaitement adapté à l’environnement. Après quelques aventures, nous arrivons enfin dans la dernière salle. Et là, c’est le choc ! Sauve qui Peut nous avait habitué à fort tout au court de la journée, mais ici, l’admiration devenait presque mystique ! Ne vous attardez cependant pas à admirer le décor, il ne vous restera plus que quelques minutes pour sauver la partie émergée de la planète…

Il faut sauver le soldat Nemo

Comme vous pouvez vous y attendre dans un sous-marin, le site regorge de mécanismes technologiques avec lesquels vous pourrez faire joujou. Cela devrait certainement réveiller l’enfant qui sommeille en vous !  L’un des casse-tête comprenait également une composante éthique, une rareté dans le monde des jeux d’évasion. Une seule énigme, à la fin du jeu, suivait une logique qui nous a semblé moins transparente que les autres, même après avoir trouvé la solution.

La structure des puzzles est parfois relativement séquentielle, et l’une des salles n’était pas si grande, donc une équipe de quatre personnes semble assez adaptée pour aller sauver les fonds marins (et la Terre entière) !

Un petit tour du propriétaire du sous-marin et puis s’en va !

Comme dans d’autres salles à la même compagnie, le maître du jeu est entré dans la salle au début de notre aventure. Cette fois, cependant, c’était vraiment nécessaire, afin de montrer quels mécanismes ne faisaient pas partie du jeu. Autrement, cela aurait pu conduire à pas mal de fausses pistes, vu le nombre de machines qui ne sont présents que pour la qualité du décor.

J’ai eu l’occasion de discuter après notre partie avec le propriétaire, Steven Keller. C’est un vrai passionné, qui consacre une énergie et un temps remarquable pour s’assurer que ses jeux sont aussi parfaits que possible !

Quatre escapes sinon rien

Le Secret de Denderah, Le Bar Clandestin, Week-end de Rêve et la Colère de Poséidon : quatre super salles d’évasion en une journée ! C’était une première pour moi et mes amis, et nous avons quitté Saint-Jean-sur-Richelieu ravis ! Il est vraiment appréciable que Sauve Qui Peut dispose d’une telle diversité de salles, chacune avec son atmosphère propre, et s’adressant à des publics différents. Même les joueurs les plus exigeants seront sûrs d’apprécier certaines de ces salles – si ce n’est toutes !

Découvrez cet article en version anglophone sur le site d'Escape The World.

Découvrez davantage Sauve qui peut Saint-Jean-sur-Richelieu

Lien vers interview concepteurs d escape games

Découvrez les meilleurs escape games de la région


NB : le prix indiqué a été converti en euros.