Plateau audio pour le podcast escape cast

Escape cast, le podcast des escape games

auteur Alex [ OWAG ]

François Touchard, un passionné et professionnel de la radio, lance le premier podcast sur les escape games. Interview et podacast inside !

Trois podcasts sont déjà en ligne et Les Potes d’échappement ainsi qu’OWAG ont participé à deux d’entre eux. On y discute jeux, réalité virtuelle, des auteurs et autrices, escape game en entreprise et bien d’autres sujets sérieux ou pas. On en a profité pour, nous aussi, interviewer François et en savoir plus sur son projet !

Alors, dis-nous tout, qui es-tu ? D’où viens-tu ?

Je m’appelle François Touchard, j’ai 34 ans, et je suis breton expatrié à Paris. Je viens de l’univers de la radio (entre la passion et le rêve de gosse) dans lequel je travaille depuis une douzaine d’années. Je m’intéresse au podcast depuis deux ans, j’ai produit plusieurs émissions dans ce format (Sur la route de Clint Eastwood, Goals of the week…). Et à côté de ça, j’ai fait mon premier escape game il y a deux ans et ça m’a tout de suite touché et passionné à cause des aspects du genre qui me parlaient beaucoup (l’immersion, la narration, la créativité, l’idée de n’avoir aucun ennemi dans un jeu, etc…).

Escape Cast c’est quoi ?

C’est exactement ce que son nom peut laisser craindre : un podcast sur l’escape game. Concrètement, je réunis une équipe de gens qui ont un rapport avec le milieu de l’escape game (des passionnés, des développeurs, des auteurs, des propriétaires d’enseignes, des bloggeurs, etc…), je les enferme avec moi pendant une heure et on débat sur tout un tas de sujets qui tournent autour de ce milieu. Et comme dans un escape, on ne sait jamais vraiment à quoi s’attendre : on tire les sujets au sort et personne ne sait de quoi on va parler dans la prochaine partie de l’émission !

Pourquoi as-tu lancé ce projet ?

Le premier constat, c’était qu’il n’y a(vait) pas de programme audio consacré à l’escape game. Il y en a plein sur les jeux en général, la gamification, même les jeux de rôle, mais sur l’Escape, c’était désert. Ou alors trop bien caché pour moi. Et étant passionné de ça (et aussi très critique, mais comme toute personne qui paye pour un divertissement), j’avais envie d’échanger avec des amis, des passionnés, des pros, des twittos, etc… J’ai choisi le format audio parce que c’est ce que je maîtrise. Et l’escape est un domaine en plein essor, rien que sur Paris des enseignes ouvrent tous les mois, plein de marques sortent leur jeu pour vendre un produit, et puis j’ai découvert des domaines que j’ignorais dans lequel l’escape pointe le bout de son nez (comme l’enseignement par exemple) et j’avais envie de relayer ça.

Qu’attends-tu de ces échanges ?

J’espère proposer quelque chose d’audible, de riche et de varié, autant sur un seul épisode que d’un épisode à l’autre. Pouvoir offrir quelque chose à ceux qui ont un jour vaguement entendu parler de l’escape comme à ceux qui bossent sur leur jeu 24 heures sur 24. En fait je crois que j’aimerais proposer un programme aussi varié que la thématique qu’il prétend représenter ! Je sais bien que certains épisodes n’intéresseront qu’une niche de professionnels, et d’autres paraîtront trop basiques pour les hardcore gamers qui tournent à 10 salles par semaine. Mais c’est cool ! C’est l’escape, il y en a pour tous les goûts, et chaque jour quelqu’un a une idée pour diversifier encore la chose. Et on est là pour en parler.

Et plus pragmatiquement, j’essaie d’avoir un programme agréable à écouter, dans le fond et la forme, parfois souriant, toujours respectueux, et qui incite au débat et à l’échange.

Escape Cast dans 10 ans ce sera quoi ?

Les robots extraterrestres de la planète Gloup-gloup auront envahi la terre et copié nos codes pour nous soumettre à leur diktat. Ils auront fait d’EscapeCast le vecteur audio de la communication du pouvoir en place. C’est une intelligence artificielle qui dirigera l’émission. Et il faudra l’appeler Maître incontesté…

En vrai, j’aimerais que tout aille vite, faire des émissions spéciales sur un seul sujet, monter un escape à l’intérieur du podcast qui ne serait jouable qu’une fois les 10 ou 20 premiers épisodes disponibles (en vrai ça a déjà commencé…), tourner des épisodes en binaural ou 5.1… Alors te dire ce que tout ça sera devenu dans 10 ans… Au moins un super souvenir, ça c’est sûr. Je pense que si on veut continuer à parler de ce qui nous passionne, on suivra la mouvance et ses évolutions. Ce ne sera plus vraiment de l’escape. Et pas vraiment un podcast non plus. Mais ça s’appellera toujours Escape Cast. Regarde Optic 2000, ils font des appareils auditifs et on est en 2019. Dans dix ans, nous aussi on aura un nom qui n’aura plus aucun sens.

Les Escape cast à écouter !

Dans le dernier podcast diffusé, Alexandra de l’équipe OWAG a échangé avec Sébastien de Polygamer, ainsi que trois game designers passionnants : Clémence Gueidan, Michael Freudenthal et Aurélien de Prismatik.

Sans oublier l’excellent premier podacast dans lequel ce sont les Potes d’échappement avec l’Orga et Fragui qui ont pu discuter en compagnie de Aymeric Milan et de Clémence Gueidan.

Abonnez-vous à ce podcast sur Sound Cloud !