Escape game Bataille Néo Strasbourg DoOz
DoOz

Bataille pour Néo Strasbourg

date du test 10/12/2018 | auteur Fragui [ Les potes d'echappement ]

17
4 à 8
joueurs
18 à 26€
/ personne
Moyen
Niveau

Qui n’a jamais rêvé de vivre une petite bataille navale grandeur nature ? C’est ce que nous propose DoOz dans ce quatrième épisode : Bataille pour Néo-Strasbourg !

Plan de bataille

Ici, le briefing de ce 4e épisode prend une toute autre tournure. Un bond de près de deux siècles dans un futur strasbourgeois troublé nous plonge dans un conflit armé dont nous allons être les acteurs.

Ce scénario, au contexte riche en informations, nous invite donc à rentrer dans la peau de militaires qui doivent être prêts à assurer leur mission et à tenir leur poste contre vents et marées (en tout genre). On sent, avant même dans pénétrer dans la base, que nous allons vivre une expérience différente.

Et c’est un fait, nous auront ici une expérience hybride entre un escape game et un jeu de plateau stratégique style bataille navale.

L’introduction – un peu plus longue qu’à l’accoutumée – mais bien gérée par nos game masters, nous mets en conditions et tente de nous préparer à de futurs temps particulièrement mouvementés. Avouons-le, notre binôme pour cette mission sera numériquement insuffisant, nous contraignant à développer un don instantané d’ubiquité.

Bizarrement nous avons échoué sur ce point mais nous avons été sauvés par l’intervention très amusante et amusée de nos game masters.

Champ de bataille

En pénétrant dans la base opérationnelle, on ne peut être qu’émerveillé par la qualité et le réalisme des décors « futuristes ». D’emblée, on a envie de tout voir et d’interagir avec tous les mécanismes qui vont occuper notre temps, nos mouvements, et nos actions en ces lieux.

Même si nos objectifs sont relativement clairs, les mettre en œuvre va être plus compliqué. C’est d’ailleurs tout le challenge de cet escape game qui nécessite beaucoup de cohésion d’équipe et de communication. Nous n’en manquons pas mais deux paires de bras et de jambes vont limiter nos capacités militaires.

Même si on retrouve une petite partie l’univers des jeux que nous aimons tant pour certaines énigmes, l’ambiance générale de cet épisode est vraiment axée sur la stratégie et l’organisation militaire en fonction d’un contexte évolutif, parfois surprenant.

Ce parti pris hybride est peut-être risqué pour un escape game. Il peut tout aussi bien plaire et rendre l’expérience particulièrement amusante, surtout en fonction de la taille du groupe et de ses interactions. Cependant si vous venez chercher une expérience traditionnelle, vous risquez de ne pas y retrouver ce que vous y cherchez. Cependant, le pitch du site me semble suffisamment clair sur la question pour limiter les surprises !

Bataille rangée

Que dire sans trop en dire du déroulé de cet épisode ? Je dirai que la communication et l’organisation sont cruciales durant tout le jeu. Je perçois le potentiel de poilades ou d’engueulades selon les groupes durant cette aventure.

Notre session aura été… dynamique et intense ! La pression ne se relâchera pas jusqu’au terme de la mission que nous finirons par achever avec succès sourire aux lèvres quoiqu’un peu dubitatif pour l’un de nous :-).

L’idée et la réalisation de cet épisode sont très bonnes. L’expérience fonctionne très bien si on adhère au concept. Une version, très novatrice à deux teams concurrentes – qui va voir le jour courant 2019 –, devrait vraiment permettre au jeu de gagner ses lettres de noblesse.

Au final, cette salle à « une team » est déjà agréable et challengeante. Je pense qu’elle deviendra un must incontournable pour la version « deux teams » de potes ou de collègues. Pour peu que les joueurs adoptent le role-play, c’est le fun assuré !

Découvrez les autres escape games de DoOz