escape game cabane dans les bois

Find The Key : Cabane dans les bois

Oh une cabane dans les bois ! Si vous connaissez les scénarios français, cette nouvelle salle d’une cabane dans les bois vous fera sourire. Décidément c’est fou le nombre de randonneurs qui se perdent. Mais que fait Google Map ?!!


Leave Britney Alone

Un escape game sombre accessible aux familles

La Cabane dans les bois de Find the Key est présentée comme un scénario qui fait peur, mais rassurez-vous, nous sommes loin, très loin, d’une salle terrorisante. Notre référent « peur panique », aka Virginie, confirmera ce propos. L’ambiance est sombre et l’histoire de sorcière sera là pour renforcer cette atmosphère creepy, mais aucun sursaut n’est au programme.

Vous commencerez à l’extérieur de la Cabane, dans cette « forêt » peu rassurante. Pour certains ce sera une grande première, pour notre cas, nous avons déjà eu la chance de tester une excellente cabane dans les bois en France (Goétia) qui débutait dehors. La Cabane dans les bois de Find the Key n’arrive pas à la hauteur de sa sœur française : l’extérieur est plus petit et la déco est vraiment plus cheap (on reconnaîtra peut-être quelques tombes vendus dans les magasins d’Halloween). L’intérieur de la cabane est mieux réalisée, du sol jusqu’au plafond, l’équipe a travaillé de nombreux détails et renforce l’univers par une bande sonore orageuse.

La lumière qui fluctue, les faux membres en plastique, quelques symboles étranges ne seront pas assez pour nous paniquer. Les âmes plus sensibles seront simplement peu rassurées.

La cabane dans les bois

Un scénario intéressant

Une histoire se développe durant l’heure, vous comprendrez ce qui s’est déroulé dans cette sombre cabane et qui est la sorcière, pourquoi est-elle méchante ? Toute personne qui vient de penser à Orangina Sanguine, veuillez sortir.

Là encore, la présence d’un écran qui transmet temps et indices peut casser l’univers instauré par Find The Key ainsi que par l’effort fourni par notre maître du jeu (nous avons eu la chance d’avoir eu la même que durant notre session pour Insomnium). Cette dernière endossera son rôle pour vous inquiéter un peu avant votre entrée. Ce sont précisément ces 2 minutes que Virginie appréhende le plus (« mais il va se passer quoi?? »).

Hey un code !

Je regrette cette tendance à écrire en énorme un code sur un mur.  Cette présence exagérée des énigmes facilitent la recherche de la solution mais brise totalement l’immersion. Pourquoi une sorcière écrirait de cette manière une équivalence pour décoder ? Le lieu ne devient qu’un prétexte pour créer des énigmes, et c’est dommage.

Nous avons malgré tout perdu un peu de temps sur certaines énigmes un peu plus subtiles, mais malgré tout nous avons terminé la session en une demi-heure, signe que la salle est trop limpide. Je retiendrai tout de même l’une des énigmes, ludique, originale, et en totalement adéquation avec le thème et le lieu ainsi que d’un puzzle difficile à trouver.