Hotel Mystique escape game
Frontières

Hôtel Mystique

date du test Février 2017 | auteur Alex [ OWAG ]

12.75
2 à 6
joueurs
20 à 30
/ personne
Facile
Niveau

Alors que nous parcourions un chemin de terre humide depuis des heures, apparaît enfin un Hôtel Mystique à la Frontière du réel. Nous franchissons la porte de ce refuge pour nous glisser dans cette étrange atmosphère.

Je pénètre dans la chambre, mais la porte se referme immédiatement derrière moi. Joy est quant à elle coincée dans le lugubre hall aux clés mystérieuses. Le vent fouette la fenêtre et menace mes heures. Allons-nous pouvoir sortir hors de ces murs ?

 

Des décors d’escape game sans effet wahou

Ce ne sont pas les décors d’escape game les plus dingues que j’ai eu l’occasion d’observer. La chambre d’hôtel est assez basique et le petit hall d’accueil manque de finitions. Vous pourrez y admirer un papier peint imitation bibliothèque de livres et… c’est relativement tout. Ce décor à l’avantage de nous éviter de fouiller une centaine de livres pour rien. Mais cette salle manque de relief et de vie (sans mauvais jeu de mot). Heureusement que nous n’étions que deux, je pense que quatre joueurs seraient clairement serrés dans ces étroites salles.

Quant à la bande-son, l’univers sonore coupait régulièrement durant l’heure avant de repartir après quelques temps de silence. L’immersion n’est pas vraiment travaillée ici.

Enigmes et scénario intéressants

Malgré quelques mécanismes qui ne fonctionnaient pas toujours très bien, les énigmes étaient relativement agréables à résoudre. Certaines sont plus simples que d’autres, et nécessitent une certaine gymnastique intellectuelle.

Le scénario est relativement mystérieux : au fil des découvertes vous en apprendrez davantage sur le terrible sort des précédents clients de l’Hôtel Mystique. Ce sont les disparus qui vous permettront d’une certaine manière de fuir à temps… ou pas ! Ces personnages sont absents, il n’y a que vous. L’atmosphère aurait pu être développée autour de ce vide angoissant. Nous pensons immédiatement à l’ambiance de The Escapist, qui avec très peu de moyens, a suscité un malaise intense. Il n’en sera rien ici. Nous jouons et décortiquons les énigmes une à une.

Un accueil de passionnés d’escape game

L’équipe de Frontières est très accueillante et passionnée par les Escapes Game. Elle nous a expliqué le fonctionnement des escapes game en Russie aux mécanismes dangereux. Vous pourriez être amené à réaliser une véritable expérience chimique dans une boîte à gants. Mais bien sûr, il faudra signer une décharge de responsabilité en cas d’accident… attend… quoi ?

Bref après cette session potins, nous entrons dans la salle. S’en suivent quelques minutes de blocage, et surprise ! Nous recevons un premier indice glissé sous la porte sur un petit papier. Je conçois que cette démarche renforce l’univers de l’hôtel mais je me suis demandée s’il y avait une seule caméra ou micro dans la salle… une série d’indices nous expliquait ce que nous savions déjà et nous avons donc attendu patiemment le 4ème papier pour enfin avancer dans la résolution de l’énigme.

Je suis sortie un peu déçue par cette salle. Il est important de préciser que nous avons fait cette session en mars 2017 (ce qui ne nous rajeunit pas). Peut-être que la salle a été améliorée depuis, je l’espère ! N’hésitez pas à aller faire un tour sur leur site ou à découvrir d’autres salles niçoises

Découvrez davantage Frontières

Lien vers interview concepteurs d escape games

Découvrez les meilleurs escape games de la région