Sous marin hint hunt
HintHunt

Le sous-marin Deep Down

date du test août 2017 | auteur Alex [ OWAG ]

17
3 à 5
joueurs
22 à 32
/ personne
Facile
Niveau

Les alarmes rouges hurlent dans le sas d’entrée du Sous-Marin U-53. Les vibrations qui circulent sous mes pieds ne présagent rien de bon : nous plongeons mortellement vers de profonds abysses inconnus.

Daz, Rigo, Virginie et moi-même cherchons rapidement de quoi ouvrir la salle de contrôle. Mais où l’ingénieur a-t-il foutu les accessoires ! Ce n’est pas grave, on va défoncer la porte à coup de cuillères, j’vous l’dis ! L’heure a été intense, mais notre profonde connaissance en animaux nocturnes aquatiques a permis de sauver le glorieux U-53.

Un sous-marin assez réaliste

Si HintHunt avait rajouté de l’encens parfum « mer tropical » la déco aurait été au top. Celle-ci est soignée, complète, du sol au plafond. Oui oui, le plafond est celui d’un sous-marin, très bien travaillé. Lorsque nous avions joués cette salle, nous avons été charmés par le réalisme du sous-marin. Néanmoins, aujourd’hui (soit 2 ans plus tard) nous avons eu la chance de parcourir des salles encore plus immersives, tant par la qualité des décors que leurs agencements. En effet, le sous-marin est un peu trop cubique pour être vraisemblable et de petits détails dégradent l’ensemble du ressenti (comme le tapis au sol pour éviter que la voisine du dessous ne se plaigne du bruit).

L’ambiance sonore, les jeux de lumière et la présence de technologie de pointe digne Armageddon (sous-marin océanique ou spatiale même combat) remplissent parfaitement leurs missions. Et en plus, cerise sur le gâteau, pas de cadenas et des mécanismes qui fonctionnent. Ah l’expérience de HintHunt est là, aucun doute !

Des énigmes d’ici et de là-bas

Deep Down est le scénario du sous-marin le plus difficile avec 30 % de réussite. La principale difficulté de ce scénario est de savoir quoi faire. Hé oui, pas de cadenas dude ! Pas de code, pas de serrure. Il faut d’abord apprendre à utiliser quelques machines avant de trouver l’ouverture.

Ce que nous pouvons regretter est la possibilité de deviner les énigmes appartenant à l’autre scénario. En effet, vous y trouverez les schémas ou les images qui vous seront utiles la prochaine fois, et c’est dommage. Ce scénario est donc déstabilisant et remettra en question votre expérience en escape game.

deepdown

Si proche de la mort

L’évolution de la salle est intéressante et se développe au fils de vos découvertes. Le sous-marin est ici un véritable personnage qui va changer au fil du temps. Il ne s’agit pas simplement d’un décor qui héberge des énigmes, mais est au cœur de votre histoire.

Nous sommes sortis à 17 secondes de la fin grâce notamment à une ultime aide de notre game master du jour, Charlie. Heureusement que le courant passait bien entre lui et nous. Il s’est parfaitement adapté à notre équipe et nous a parfaitement débriefé sur l’ensemble de notre jeu : nos difficultés et nos réussites. Un véritable retour sur son jeu est toujours appréciable !

Cette salle possède l’originalité de proposer deux scénarios complètement différents. Nous avons évidemment joué cet autre scénario, cette fois avec une équipe réduite de marins ! Si j’ai évoqué le problème des énigmes communes, je dois aussi révéler que le décor vous surprendra lors de votre deuxième aventure.

Découvrez davantage HintHunt

Lien vers interview concepteurs d escape games