Vaudou antichambre escape game
L’Antichambre Saint-Martin

Vaudou

date du test mai 2017 | auteur Alex [ OWAG ]

14
2 à 6
joueurs
14 à 40
/ personne
Facile
Niveau

Vaudou est un des premiers escape games de l’Antichambre. Si cette enseigne propose de nombreuses salles, notamment depuis l’ouverture de leur succursale rue Blondel, certains de leur scénario sont moins intéressants, Vaudou n’a pas été notre préféré de l’Antichambre.

Nous avions joué Vaudou il y a bien bien longtemps et nos notes prennent la poussière depuis plus d’un an. Oui, il y a des salles qui n’inspirent vraiment pas un article.

 

Après un bon démarrage…

Pourtant, les premières minutes du jeu étaient plutôt amusantes. La première pièce de bois est sombre et nous étouffe par d’étranges reliques et symboles vaudous. Cool ! Mais au fil de l’heure, nous remarquons trop d’éléments qui nous rappellent notre jeu comme la porte de sortie d’urgence qui contraste franchement. Aujourd’hui les escape games offrent davantage une immersion irréprochable en évitant de disposer ces petits détails « hors jeu ». C’est dommage, car les décors du début de jeu pourraient être plus intenses à vivre.

Une autre petite déception concerne la dernière salle. En effet, elle n’apporte pas d’effet wahou comme nous pourrions l’espérer pour le climax, le moment le plus important du jeu, où se confondent stress et excitation.

Des énigmes inégales

Il en va de même pour les énigmes. Nous résolvons de premières énigmes fun à découvrir. Vaudou espère jouer avec vos sens, et c’est quelque choses qu’on apprécie vraiment. Les joueurs devront ainsi être très alertes pour comprendre ce qu’il faut utiliser pour avancer dans le jeu. Malheureusement, il y a eu cette longue et laborieuse énigme, tout simplement lourde. Ni drôle, ni immersive, ni subtile. C’est dommage, car nous sommes restées assez longtemps sur cette saveur amère.

Aussi il y a de nombreux accessoires peut-être un peu incohérents avec la thématique de la salle. Sans être totalement injustifié, nous pouvons regretter la présence d’objets trop modernes qui eux aussi rappellent la présence de « jeu ».

Les différentes salles à découvrir sont véritablement différentes, ce qui peut surprendre, notamment la dernière salle. Si, habituellement, j’aime bien traverser plusieurs univers, ici je suis restée un peu plus interrogative.

Salle Vaudou escape game

L’ Antichambre commence à vieillir

L’Antichambre est une des premières enseignes de Paris, elle propose un choix impressionnant de jeux, mais le temps passe, et nous avons l’impression que cette enseigne d’escape game propose la même qualité de jeux depuis des années. Si HintHunt a su nous impressionner par le chemin parcouru entre le Bureau de James Murdoc et Le secret du pirate, l’Antichambre est figé dans le passé. Nous avons joué de leurs 5 scénarios sur 10, et nous avons souvent eu la sensation de jouer le même jeu.

Nous le regrettons, car nous apprécions, à chacune de nos visites, parler avec les maîtres du jeu, fidèles au poste depuis longtemps et vraiment passionnés par l’univers ludique.

Néanmoins, l’antichambre propose des tarifs très bas, surtout en happy hour, c’est-à-dire en semaine et en journée. Si vous souhaitez découvrir les jeux de l’enseigne, nous vous conseillons plutôt Forge. Ce dernier scénario a été conçu par l’un des game masters de l’enseigne et être un des meilleurs de leur escape game.

 

Découvrez davantage L’Antichambre Saint-Martin

Lien vers interview concepteurs d escape games