Odyssée de la Pièce, Escape Game de Paris
La Pièce

L’Odyssée de la Pièce

date du test Janvier 2019 | auteur Virginie [ OWAG ]

17.25
3 à 5
joueurs
25 à 30€
/ personne
Difficile
Niveau

Ça fait 7 ans que notre équipe attend cet envol. 7 ans ! Et enfin, nous allons pouvoir profiter de cet alignement planétaire rare qui ne s’ouvre que tous les 7 ans, pour traverser dare dare l’espace interplanétaire et nous poser sur une planète distante ! Il y a 7 ans, nous avions raté le coche, Darius Clack avait été sélectionné à notre place et cet idiot a totalement merdé, il s’est retrouvé perdu dans l’espace, ce qui soit dit en passant, double aujourd’hui notre mission. Quel imbécile ! Non seulement, nous devons tout refaire et en plus, nous devons comprendre ce qui lui est arrivé. Nous n’avons qu’une heure pour ça, il va falloir qu’on se magne pour tout faire dans les temps, espérons qu’il nous a laissé des traces de son travail.

Can you hear me, Major Tom?

Alors, oui, Darius Clark a laissé des traces, notamment des éléments de son travail en cours et son journal. Vous aurez donc à reprendre une étude scientifique et consulter le journal de bord du scientifique, ce qui occasionne pas mal de lecture et demande un bon sens de l’analyse et du regroupement d’informations. Ainsi, vous serez complètement immergés dans l’histoire, car vous deviendrez vous-même des scientifiques. Bien sûr, cet escape game ne demande pas d’avoir un Bac S avec mention TB et son diplôme de cosmonaute avec option planétologie. Par contre, une bonne culture en films de science-fiction égayera sans aucun doute votre voyage cosmique.

I’m stepping through the door

La difficulté de cet escape game réside en deux points corollaires. Vous êtes dans la peau de scientifiques qui mènent a bien une étude scientifique dans sa totalité et ce, dans un but précis. Et l’ensemble des résultats obtenus sera à exploiter. Ainsi, pour résoudre chaque énigme, vous serez amené à revenir sans cesse sur votre étude. Il va donc falloir utiliser les mêmes données sous plusieurs angles. Ceci est déjà une difficulté en soi.

Agir précipitamment ou jouer ensemble, à vous de choisir  
 

Et de ce fait, il est essentiel de très bien communiquer. Si votre équipe se sépare en petits groupes, ceux-ci devront se passer sans cesse les infos sinon l’un des groupes pourra chercher en vain à débloquer un mécanisme, car il lui manquera des infos. Ceci est bien précisé lors du brief de départ, mais peut être vite oublié en rentrant dans la salle. Notre équipe a clairement eu du mal là-dessus : des informations importantes n’ont pas été transmises. Nous sommes sans doute trop habitués aux modules autonomes les uns des autres. Nous avons donc perdu pas mal de temps sur un gros problème de communication au sein de l’équipe. Mais bon à 9h du matin, ce n’est pas facile et cela ne nous a pas empêchés de sortir dans les temps.

And I’m floating in a most peculiar way

Le vaisseau dans lequel nous débutons notre Odyssée est un peu étroit pour une équipe de 5 personnes. Il est bien reconstitué, tout à fait correcte pour ce qui se fait aujourd’hui en terme de bon vaisseau solide. Car oui, c’est un fait, nous avons aujourd’hui quelques expériences dans le domaine de la navigation spatiale, ayant déjà effectué quelques voyages, notamment récemment dans chez Codex dans leur Tombeau Spatial, et chez Coop Escape, à la recherche de Les 5 éléments. Ensuite et surtout, plus on avance dans le jeu, plus on s’émerveille de nos découvertes. La beauté des décors s’intensifie au fil de l’aventure avec quelques passages vraiment dignes des plus grands films d’exploration futuriste.

And the stars look very different today

L’agencement total de l’espace a donc été très bien pensé et nous avons même à un moment, de l’espace en hauteur. Les murs sont travaillés, habillés de motifs élégants que nous n’avions pas encore rencontrés (en même temps, comme ces motifs sont ceux d’une planète tout juste découverte, c’est normal, me direz-vous). Le décor regorge donc de détails ingénieux du sol au plafond. Car oui, même le sol est travaillé et ça, c’est beau.

Et bien sûr, tout est cohérent, aucun câble ne dépasse, les mécanismes sont bien cachés, et vous ne rencontrerez aucune vieille prise électrique ou des pastilles autocollantes qui interdisent de toucher. L’immersion est donc très bien développée.

Vous interagirez d’ailleurs avec le décor d’une manière brute, jusqu’à l’explorer avec des outils. Et ça aussi, c’est beau.

Esacep Game La pièce Paris

Now it’s time to leave the capsule if you dare

Notre game master, Chloé, qui est la fondatrice de La Pièce, a été au petit soin pour notre session. Le brief a été clair, parsemé des conseils de la plus grande sagesse (bien communiquer, avoir un esprit d’équipe, se transmettre sans cesse les infos, tout ça tout ça) et fut ponctué par de nombreuses touches d’humour subtil.

Et durant le jeu, nous avons été réellement suivis. Chloé a été très présente et a bien analysé la situation en temps réelle. La communication se fait via l’ordinateur du bord. Nous avons eu beaucoup d’indices, qui sont peut-être tombés un peu rapidement, vu que nous sommes sortis bien dans les temps. Mais dans cet escape game, les game maters sont amenés à devoir souvent guidés les équipes qui peuvent être perdues à cause de la complexité de la salle.

Ainsi, pour les équipes expérimentées, pas de panique, une bonne communication et une bonne organisation vous permettra sans souci d’arriver à terme de la salle. Pour les équipes débutantes, cette salle est assez corsée. Elle est jouable grâce au mastering qui s’adapte au niveau des joueurs, n’hésitant pas à guider si nécessaire. Mais il est possible que vous n’arriviez pas au bout de votre mission et que vous restiez coincés sur une planète inconnue.

Découvrez davantage La Pièce

Lien vers interview concepteurs d escape games