Escape game [Mission Alcatraz] de la licence [Escape Max] à Argenteuil - Photo de l'intérieur d'une prison.
Escape Max

Mission Alcatraz

date du test 13/04/2019 | auteur L'orga [ LES POTES D 'ECHAPPEMENT ]

15.5
3 à 6
joueurs
22 à 30€
/ personne
Moyen
Niveau

Sur l’ensemble des 1576 prisonniers de l’île d’Alcatraz, le peu qui a réussi à s’échapper a été retrouvé noyé. C’est maintenant à notre tour de tenter l’impossible évasion. Nous avons une heure et pas une minute de plus pour sortir de là…

300 bougies à souffler

Voilà… tout est dans le titre. Nous sommes allés chez Escape Max à Argenteuil pour fêter notre 300e escape game. J’aurais tellement long à dire sur ce que cela m’a apporté, comment ma vie a évolué durant ces 4 dernières années… Bref, merci à tous les Potes de m’avoir suivi dans ces délires et à très bientôt pour de nouvelles aventures !

Pour en revenir à Escape Max, nous arrivons donc de bon matin en cette banlieue Nord de Paris, prêts à en découdre avec cette fameuse prison d’Alcatraz. Ophélie est là pour nous accueillir, tout sourire et nous propose notre indispensable café du matin. Le hall d’accueil est propre et épuré, en un mot convivial.

Notre game master possède un sourire communicatif et elle nous met directement en confiance. On discute un brin et puis, vient le moment d’entrer dans la prison d’Alcatraz… pour mieux en ressortir plus tard… j’espère…

300 décibels à pousser

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle s’est investi dans le mastering de cette salle. Un rôle de maton très surprenant pour cette frêle et gentille jeune fille qui pousse les décibels assez loin pour se faire respecter. D’entrée de jeu elle montre qui elle est… et ça fonctionne.

Une fois lâchés dans nos geôles, l’aventure peut commencer. Côté décor : on a beau savoir que l’escape game est neuf, l’effet vieillit est très bien rendu. Les personnes qui ont fait le travail de peinture et décoration se sont attachés à tous les détails et c’est crédible. Seules quelques incohérences discrètes viendront entacher ces éloges, mais en dehors de cela, je n’ai rien à redire de la réalisation.

Côté énigmes, on y retrouve exactement la même « presque perfection ». C’est logique et même immersif pour la plupart du temps, mais entrant épisodiquement dans le hors-sujet. C’est tellement flagrant quand cela arrive qu’au final ça choque. On perd aussi un peu le but de l’escape à quelques moments du jeu mais je chipote.

300 évasions / vols / enquêtes / sauvetages du monde

C’est suite à une erreur de fouille – qu’il faut admettre bien vicieuse – que nous avons faillit rester enfermés dans cette prison. À quelques secondes de la fin, nous sortons donc, victorieux. Ça aurait été triste de perdre notre 300e j’avoue.

Au sortir, notre game master prend le temps de bien écouter nos retours sur l’escape game. Toujours souriante et dynamique, nous finissons donc notre séance avec plaisir et pour un chiffre rond, ça restera un bon souvenir.

Escape Max aura su se montrer à la hauteur de nos attentes pour ce micro événement – pour eux – et très important pour nous. C’est avec plaisir que nous allons revenir faire psychose dans une petite heure !

Découvrez davantage Escape Max

Lien vers interview concepteurs d escape games