Escape game [Otages !] de la licence [Destination Danger] à Paris - Image d'un otage baillonné sur fond de desert rocailleux.
Destination Danger Voltaire

Otages !

date du test 26/01/2019 | auteur L'orga [ Les potes d'echappement ]

16
1 à 4
joueurs
27 à 70€
/ personne
Difficile
Niveau

Cette fois, l’aventure se déroule lors d’un trekking qui, finalement, tourne mal. Enfermés dans notre prison, nous devons trouver un moyen de nous évader. En effet, dans une heure, c’est la potence qui nous attend.

Encore une nouveauté

Une fois n’est pas coutume, quand Destination Danger ouvre une salle, nous avons bien envie de la tester le plus rapidement possible. Nous avons tous l’habitude de ses thèmes délirants, inhabituels, parfois dérangeants mais toujours emprunts d’une passion du jeu. On sait déjà que la licence va nous offrir une expérience inédite. Cette fois, nous incarnons des touristes pris en otages lors d’un trekking dans « un pays en guerre ».

Escape game chez Destination Danger à Paris (75011), scénario Otages ! - Lumière du soleil tombant sur les marches d'entrée d'une galerie souterraine en pierres

Fred, le gérant – fidèle à lui-même – nous accueille avec sa verve habituelle. Il nous raconte la genèse de son projet. Il est toujours intéressant de voir comment il est possible, depuis une bribe d’idée, la visite d’un local, de tout mettre en forme dans son esprit tordu pour aboutir à un escape game.

Après une petite discussion autour de ce nouveau projet, Fred nous fait un briefing assez standard. Il n’est pas sans rappeler Enterrés vivants, un autre scénario de la licence. Ensuite, nous sommes finalement jetés dans notre cellule, livré à un sort peu glorieux.

Encore une étrangeté

La cellule est aussi étroite qu’étrange. À peine entrés – comme à notre habitude – nous cherchons la pièce suivante, s’il en est une. Cependant, ici, aucune trace, aucun élément, ne nous permettant de deviner où se trouve la sortie… C’est un sentiment réellement inhabituel qui s’empare de nous, à la limite de l’étouffement.

Le décor – au début – est totalement dans le thème : une prison. On ne trouve aucune sortie, et très peu d’éléments à notre disposition. Néanmoins, par rapport au thème initial, la suite est un peu moins crédible. On se retrouve face à des murs un peu brut qui nous rappellent un peu trop que nous sommes chez Destination Danger, à Paris, qu’en train de risquer notre vie au beau milieu des steppes d’Asie centrale.

Ici, le mastering est original et totalement intégré à l’escape game. Néanmoins, il nous a manqué une petite touche en plus sur le sujet. Avec quelques ajustements, le mastering gagnerait en crédibilité et fatalement en immersion. Et c’est le point un peu dommage de notre séance. Il manquait un peu de vie et de danger dans tout ça.

C’est donc au terme d’une série d’embûches tant intellectuelles que physiques que nous finirons par échapper à notre promise exécution. La sortie sera épique et comme à l’accoutumée maintenant chez Destination Danger, nous ne survivons pas indemnes.

Escape game chez Destination Danger à Paris (75011), scénario Otages ! - Deux hommes pris en otage dans une pièce délabrée portant des cagoules les aveuglant

Encore une aventure particulière

Nous sortons donc assez épuisés de notre expérience. Non pas intellectuellement même si la qualité d’énigme intense est là, mais plutôt physiquement. L’investissement incessant est dans le thème proposé et totalement cohérent.

C’est donc officiel, Destination Danger propose aujourd’hui les scénarios les plus exubérants et les plus atypiques de la capitale. C’est toujours varié et imaginatif et à chaque fois, une surprise. Au final, c’est un escape game qui nécessite une certaine condition physique, mais pas spécialement une grosse capacité d’analyse ou de fouille. C’est un peu brut de décoffrage, autant au propre qu’au figuré.

Découvrez les autres escape games de Destination Danger Voltaire