LE SECRET DE LAURENCE ESCAPE GAME PARIS ESCAPE LAB
particularité de la salle Escape Game éphémère fermé
The Escape Lab

Le secret de Laurence

date du test Février 2018 | auteur Alex [ OWAG ]

18
2 à 4
joueurs
0
/ personne
Moyen
Niveau

Le concept de l’escape game s’engage dans plusieurs voies. Il y a d’abord cette course folle vers les nouvelles technologies pour nous offrir le divertissement le plus incroyable. De l’autre côté du miroir, se trouvent des créateurs qui se questionnent sur la narration au sein d’un escape game.

Et là, à mon sens, ça devient très excitant !

Les escape games peuvent s’émanciper du simple divertissement pour offrir une expérience intense : propulser un spectateur de cinéma à l’intérieur du film.

Le secret de Laurence au plus proche du documentaire

L’enquête dans cet appartement dévoile  petit à petit des éléments de l’histoire. Ce qui choque en premier lieu est le réalisme de l’appartement. Le sol, le lit, les meubles : ce n’était pas qu’une salle inventée pour un escape game, on pouvait encore sentir la présence parfumée de son locataire.

Une chaise est brisée, des traces de pas aux murs, y a-t-il eu une lutte? Du café se trouvait partout, dans chaque recoin, à l’intérieur même du sac à main de Laurence. Pourquoi? « Pas ce soir » écrivait-elle sur chaque bout de papier. Une bible, des dizaines de billets, de la nourriture périmée, du verre brisé, des bouteilles de champagne, et … ce flacon de parfum sur le chevet du lit, ouvert.

Appartement de Laurence
On perçait l’intimité de Laurence, il y avait quelque chose de gênant. Ce « jeu » nous imposait de découvrir (dévoiler?) sans états d’âme, un secret qui clairement fait honte à Laurence.

Alexis sobrement nous explique ensuite que Laurence existe et que cette salle est la reconstitution parfaite de son appartement. Qui de mieux que Laurence pour nous expliquer son secret? L’écran s’allume et Laurence Cottet apparaît. Elle s’adresse directement à nous. Sa maladie, l’alcoolisme, est souvent invisible aux yeux du plus grand nombre. Et en effet, nous n’avions pas remarqué les indices les plus évidents.

Plus qu’un escape game, une campagne de sensibilisation

Cette campagne de sensibilisation d’Addict Aide utilise cette année les codes de l’escape game pour interpeller le plus grand nombre. La narration de cette salle est particulière, et nécessite surtout de grandes qualités d’observation et un ancrage important dans la réalité (pas d’histoire fictive avec des aliens ou des espions russes). Quelques manipulations et un code à trouver nous rappellent les mécanismes de base des escapes game, mais dans sa globalité l’approche de la salle peut déstabiliser.

Cette salle est davantage faite pour questionner le joueur que pour l’amener à trouver des réponses à la chaîne. Le temps est court, les indices apparaissent de partout mais l’évidence ne saute pas aux yeux.

Ce escape game est tout simplement élégant, intelligent et fort. Addict Aide n’en est pas à son premier buzz. Souvenez-vous de Louise Delage et de son compte instagram. De plus, Alexis Moroz n’en est pas à sa première salle, il a aussi signé la room Google, Emilie S, etc. Le secret de Laurence ne pouvait que devenir une salle éphémère qui reste a longtemps dans nos mémoires.

Vous pouvez visiter de nouveau (ou découvrir) l’appartement sur addictaide.fr pour connaître les explications sur chaque indice.

Découvrez davantage The Escape Lab

Lien vers interview concepteurs d escape games