Escape game [Sherlock] de la licence [Paniq-Room] à Budapest - Photo montage montrant un profil de Sherlock Holmes avec son appartement en arrière-plan.
PaniqRoom Budapest

Sherlock

date du test 17/11/2018 | auteur L'orga [ Les potes d'echappement ]

12
2 à 6
joueurs
8 à 13€
/ personne
Difficile
Niveau

Il y a urgence, Sherlock Holmes est en détention pour meurtre. Le Dr Waston nous appelle au secours, nous avons peu de temps pour le disculper et résoudre l’enquête en nous rendant au 221B Baker Street.

10 Escape Games

Dix escape games dans la même journée. C’est peut être rien mais sachez que c’est physiquement et moralement épuisant. Mais bon, on a été les chercher me direz vous. Oui, c’est vrai, mais on ne m’y reprendra pas, la pause dîner a été fatale en brisant le rythme.

Nous découvrons donc l’un des locaux de PaniqRoom. Il est donc assez tard et les joueurs et game master se font rares. Nous tombons sur une fraîche et gentille jeune femme au sourire pétillant et communicatif. En lui racontant notre périple actuel, elle comprend vite qu’il ne sert à rien de nous expliquer les rouages des escape games et on entre directement dans le sujet.

Holmes a été accusé à tort et il est de notre devoir de trouver, chez lui, les preuves de son innocence. En route donc pour Baker Street, Londres, à quelques pas d’ici, donc…

221 B

Comme la plupart des escape games hongrois, nous avons beaucoup de place pour circuler et tout autant de choses à voir-lire-comprendre. Il faut reconnaître que nous n’avons pas su apprécier cet escape game à sa juste valeur, mais comme je dis toujours, nous évaluons notre expérience.  Donc cet article reflète notre session et dans la cas présent, il est très important de le remettre dans son contexte.

Le décor est sobre mais totalement crédible en tant qu’appartement . Cela va des fausses portes qui servent l’immersion aux vraies cachettes qui servent l’escape game. Par contre, on pourrait être chez Mister n’importe qui. Et ce n’est pas un bureau, un violon et une carte de Londres qui me fera penser directement à Sherlock Holmes.

Escape game [Sherlock] de la licence [Paniq-Room] à Budapest - Photo d'un détail de l'appartement de Sherlock Holmes.

Les énigmes, quant à elles, nous ont semblé bien coriaces. On s’est vite perdus dans la masse des choses à faire et c’est notre absence de capacité d’analyse qui nous a empêché de profiter du moment. Il faut avouer qu’un logigramme à 23 h 30, je n’étais plus trop hermétique pour le faire en 5 minutes.

C’est donc avec pas mal d’assistance (de notre game master) et d’insistance (de notre amour des escape game) que nous finirons par sortir du jeu, mi-baillants, mi-rampants…

0 H 00

Il est donc aux alentours de minuit, nous quittons PaniqRoom, après quelques échanges avec notre game master toujours aussi fraîche alors que nous étions éteins. Nous affrontons le froid une dernière fois avant de nous effondrer dans notre lit.

Au final, cet article et prestation ne reflètent pas réellement la qualité de cet escape game. Effectivement, avec pas mal de recul, je pense que c’est un bon escape game-enquête et que la note est adaptée à ce que nous aurions jugé en temps normal. La nuit va être donc bien courte, et de nouvelles aventures hongroises nous attendent dès le lever du soleil.

Découvrez les autres escape games de PaniqRoom Budapest